Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Boucan & Cie

Boucan & Cie

Une vie pleine de bruit


La piqûre magique, in ou out ?

Publié par Maman Boucan sur 16 Juillet 2015, 19:30pm

Catégories : #Grossesse

La piqûre magique, in ou out ?

Ce billet s'adresse tout particulièrement aux femmes. Enfin, la question que je me pose dans ce billet s'adresse surtout aux femmes. Pour le reste du contenu, il peut se révéler instructif pour ces messieurs !

Le but de cet article n'est pas d'énumérer les bons aspects ou les mauvais effets de la péridurale, non. Le but n'est pas de faire une bibliographie, d'exposer mon avis avec thèse, antithèse, synthèse ou de vouloir convaincre que la péri, ça change la vie, ou au contraire, ça craint. C'est vrai qu'un tas de futures mamans se posent la question, mais je ne saurais répondre à leur place. Je ne leur conseille même pas de surfer sur Internet pour se décider. Franchement, on connaît les bonnes facettes d'Internet : par exemple, les super blogs de maman ooooh tout de suite, mais non, je ne parle pas du mien, mais de ceux que je suis. Mais il y a aussi les mauvaises facettes... Même si on pourra y trouver une mine d'information sur le fonctionnement de la péridurale, ses effets positifs, ses contre-indications, etc. on pourra aussi y lire des témoignages géniaux et super flippants. Cependant, ces témoignages ne sont pas le reflet "exact" de la réalité car il y toujours des 1 cas sur 10 000. Après, chacun voit midi à sa porte, et il est vrai qu'il y a des risques d'effets négatifs que je n'étalerai pas ici.

Mettons de côté tout ça : pour ou contre la péridurale ? Franchement, ça ne devrait pas être un débat, c'est personnel. Non, la vraie question est : qu'est-ce qui peut nous pousser à ne pas en vouloir ? Sérieusement, cette piqûre est magique quand elle est bien faite : elle réduit à néant une douleur quasi insupportable.

Je choisis bien mes mots. Le mot "quasi" est très important ici, il est même primordial. La douleur est atroce, horrible, indescriptible. Ca vous prend aux tripes, vous immobilise, vous fait vomir. Vous vous demandez pourquoi, oh oui pourquoi vous avez voulu procréer franchement ??? Vous tournez en rond, cherchez une position qui pourrait arrêter atténuer la douleur. Quoi que vous fassiez, vous avez mal, vous comprenez le vrai sens du mot "douleur". Oui mais... Mais c'est une douleur "naturelle" alors elle ne peut pas être insupportable. Elle est de toute façon supportée car sans elle pas d'accouchement, et si pas d'accouchement, pas de naissance du petit Être qui a poussé en vous !

Je vous l'ai déjà raconté donc je ne vais pas revenir là-dessus. J'ai eu ma péridurale au dernier moment et elle m'a fait un bien fou. Oui mais aujourd'hui, et je ne sais pas pourquoi aujourd'hui, je me demande de plus en plus si je l'accepterai pour les prochains (oui je suis ambitieuse je sais). Peut-être est-ce parce que le temps passe et que mon mécanisme "d'oubli" de la douleur fonctionne bien (faut avoir accouché une fois pour comprendre ce mécanisme). Le plus marrant dans cette histoire, c'est que ce n'est ni par conviction (genre hippie, pas de produit chimique dans mon corps) ni par peur des effets indésirables que je pense à ça. Non, je ne sais pas, vraiment pas, pourquoi un petit coin de ma tête est tenté par un accouchement sans péri ! Peut-être parce que j'aurais l'impression ainsi d'encore plus posséder mon accouchement, d'être totalement maître de la mise au monde de mon mini-moi...

Et vous alors, la péri, vous vous en êtes passée ? Volontairement ? Vous regrettez ?

A vos commentaires, Maman Boucan a besoin de votre avis !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
2 enfants et 2 accouchements sans péri...par choix :-)<br /> la 1ere contractions a minuit...a midi je demandais la peri MAIS accouchement un samedi dans une petite clinique, l'anesthesiste a du faire une sieste avant daigner arrivé :) arrivé a 15h il rentre dans la salle et la la sage femme me regarde et dit bon c'est trop tard la! 15min apres ma fille est née :-)<br /> Pour Numero bis, contraction a minuit aussi debut des enormes douleurs a 10h45 mon fils est né a 11h06.<br /> Pourquoi j'ai voulu faire sans? ben franchement je sais pas hihihihi c'etait une evidence...
Répondre
J
Vaste question... De mon côté je ne peux toujours pas y répondre ... Car j'ai accouché, et je ne sais toujours pas ce qu'est cette fameuse douleur des contractions... Donc dans quelques années, pour bebe 2, je serai toujours dans les mêmes interrogations... Mais je ne pense pas pouvoir me passer de la peri : peur de ce que je ne connais pas.
Répondre
J
Oops desolee pour les fautes ! Mon portable propose des orthographes pas toujours si intuitives lol !!
J
Ah oui, je peux vous raconter :) J+1 du terme, contractions tout l'après midi alors que je faisais les magasins, ma copine me dit "dis donc ! Toutes les 3-4 min, t'as pas mal mais quand même faudrait peut être aller a la mater !". Moi je ne m'inquiétais pas, je me disais : pas de douleur, pas de bébé ! Julien m'emmène vers 20h a la mater, on me place sous monito, on me demande comment je parle, rigole encore avec des contractions pareilles... Je trouve que ça sert dans mon ventre mais aucune douleur. On m'explique je suis dilatée a 2,5 que j'ai le choix d'attendre ici ou de rentrer me reposer à la maison sachant que je reviendrai dans la nuit. Option 2 ! On rentre, je me couche et me reveille à ... 6h30, bien reposée ! Ca tire toujours, pas mal, mais on y retourne puisque rendez vous obligatoire à J+2. Monito en arrivant, mais ce n'est pas la meme chanson : bebe fait des bradycardies à chaque contraction ! Il faut déclencher pour accélérer les choses. On m'a proposé la peri immédiatement, j'ai dit ok, rien senti. Puis est arrivé la dilatation complète, bebe qui était coincé, les forceps (quand meme il fallait un peu de "aie") et enfin mon loulou dans mes bras !! Le pourquoi du comment : le cordon etait enroulé autour de sa jambe et pauvre petit chat ne pouvait pas descendre, coincé en transverse ! Un accouchement "presque" sans douleur !
M
Tu viendras nous raconter! Promis?
M
Chanceuse
P
Il est vrai : vaste question ... De mon expérience, je fais partis de ces femmes qui souhaitent si possible accoucher naturellement c'est à dire sans péridurale. Le jour de l'accouchement, aprés 11h de douleur, 4 vomis, avoir broyé la main du futur Papa et être au bord des larmes tellement cette douleur me déchirait le corp : j'ai suppliais la sage femme d'appeler l'anesthésiste ! Et le miracle a opéré. J'ai même pu faire 2h de sieste avant l'expulsion et ce fu un réel bonheur. Reposée pour affronter l'ultime étape et pour acceuillir Bébé : j'ai bénie l'inventeur de la Périe ! Aujourd'hui : je suis à 2 mois de revivre cette aventure de l'accouchement et je suis dans la même logique => Attendre le plus longtps possible et si trop long : péridurale ! Mais il parrait que pour BB 2 c'est plus rapide et du coup j'arriverai peut etre à échapper aux 15h de travail et de supporter la douleur. Encore une énigme pour moi : serais je capable de supporter la douleur lors de l'expulsion ... ? Affaire à suivre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents